Influence des bactéries sulfurogènes naturelles sur la formation du dépôt calco-magnésien

Résumé : L’application de la protection cathodique, ainsi que la formation du dépôt calco- magnésien qui en résulte, sont actuellement bien définies mais uniquement en milieu marin exempt de bactéries, tel que l’océan ouvert. Les investigations en eau de mer naturelle, en présence de bactéries sulfurogènes, réalisées sur des longs termes (deux mois) sont quant à elles peu communes. L’évolution du dépôt calco-magnésien est principalement fonction de différents paramètres : le potentiel de protection cathodique, le temps d'application de celui-ci, le rapport Mg/Ca du milieu, sa charge microbienne et la présence de matière organique dissoute. En eau de mer artificielle, le dépôt présente des caractéristiques maintenant établies : ainsi, le magnésium apparaît uniquement pour des potentiels très cathodiques, rendant le pH favorable à sa précipitation. Quant au calcium, il peut précipiter à des pH plus faibles. Cependant, pour des raisons de cinétiques, le magnésium peut apparaître plus tôt. En eau de mer à faible pollution bactérienne, le magnésium apparaît pour des potentiels peu cathodiques dès –800 mV/ECS. Cependant, plus le temps d’application augmente (jusqu’à deux mois), plus la quantité de calcium augmente et recouvre le magnésium. En eau de mer ou la concentration bactérienne (au moins 108 Bactéries Sulfato et Thiosulfato Réductrices.ml-1) est importante, les caractéristiques du dépôt restent les mêmes. Seules la compacité et la densité du dépôt diffèrent : elles augmentent en présence de bactéries. Cette étude montre que la présence bactérienne et plus particulièrement les bactéries sulfurogènes, la composition chimique de l’eau de mer et la concentration en oxygène dissous, sont des facteurs influençant plus ou moins la formation et l’évolution du dépôt calco-magnésien.
Type de document :
Article dans une revue
Matériaux & Techniques, EDP Sciences, 2002, 90 (7-8), pp.11-18. 〈10.1051/mattech/200290070011 〉
Domaine :
Liste complète des métadonnées

https://hal-centralesupelec.archives-ouvertes.fr/hal-01253096
Contributeur : Catherine Kruch <>
Soumis le : vendredi 8 janvier 2016 - 16:09:57
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 13:54:56

Identifiants

Citation

C. Godart, C. Dagbert, J. Galland. Influence des bactéries sulfurogènes naturelles sur la formation du dépôt calco-magnésien. Matériaux & Techniques, EDP Sciences, 2002, 90 (7-8), pp.11-18. 〈10.1051/mattech/200290070011 〉. 〈hal-01253096〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115