Les rayon X et les neutrons se combinent pour révéler la densité résolue en spin

Résumé : La distribution des électrons dans un cristal peut être reconstruite avec une grande précision au moyen de la diffraction des rayons X à haute résolution, alors que la diffraction des neutrons polarisés en spin permet de retrouver la densité d’aimantation. Bien que les grandeurs ainsi mesurées soient toutes deux une traduction du comportement des électrons, ces deux types d’expérience de diffusion sont de nos jours interprétées par des modèles différents. Nous retraçons ici les étapes ayant conduit à la première détermination expérimentale de la densité d’électrons résolue en spin par un traitement combiné des données de diffraction de rayons X et de neutrons polarisés.
Type de document :
Article dans une revue
Reflets de la Physique, EDP sciences, 2015, pp.62 - 67. 〈10.1051/refdp/20154445062 〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-centralesupelec.archives-ouvertes.fr/hal-01263096
Contributeur : Christine Vinée-Jacquin <>
Soumis le : mercredi 27 janvier 2016 - 13:47:52
Dernière modification le : jeudi 8 février 2018 - 11:08:08

Identifiants

Citation

Maxime Deutsch, N. Claiser, Béatrice Gillon, Claude Lecomte, Mohamed Souhassou, et al.. Les rayon X et les neutrons se combinent pour révéler la densité résolue en spin. Reflets de la Physique, EDP sciences, 2015, pp.62 - 67. 〈10.1051/refdp/20154445062 〉. 〈hal-01263096〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

203